Blog

Tendance chez les éditeurs : internaliser sa régie et chercher des sites cohérents à vendre. Elles manquent de trafic.

Depuis 2002, dans cette commission, je regroupe les régies des éditeurs du Geste.

Le but de ces réunions est de réunir les principales régies commerciales, côté éditeur, et de partager ses expériences.

Se sont exprimés dans l’ordre : Les Echos, ViaMichelin, DIrégie (La Tribune), Psychologies, 20minutes, Groupe RTL, GISI Interaction, Zephir Web (Figaro/L’Express-L’Expansion, CNET, Lagardère Active, Rue89, Groupe Moniteur, Groupe Marie-Claire, Mandadori, Le Parisien, M6 et… Obiwi !

Belle brochette, donc, après 2h30 de discussion sont notamment sorties trois tendances des échanges :

  • Hausse du CPM moyen sur Q1 par rapport à Q1 2006 pour la grosse majorité
  • Hausse du revenu Q1 par rapport à Q1 2006 : entre + 40 et + 100 %
  • Vent de concentration : la plupart des éditeurs qui avaient des régies externes les internalisent. Et ceux qui ont des régies bien structurées cherchent des sites cohérents avec leur offre à commercialiser. Conséquence : les couplages publicitaires ont moins la côte que dans les réunions précédentes.

Sur ce dernier point, un paradoxe s’est posé. Si la concentration s’accentue, les volumes commercialisés en direct par chaque régie vont devenir très important (plus de 6 millions de visiteurs uniques en moyenne).

Cela ne risque-t-il pas affecter le CPM moyen ?

Autre question : quelle va être la réaction des annonceurs et des agences ?

Qu’en pensez-vous ?

Auteur - Julien Jacob

No Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.