Blog

Google ne servirait plus le même résultat à tout le monde

C’est à côté de la grosse info (relatée il y a un petit moment ici) de Google et DoubleClick, une plus petite, mais bien plus importante potentiellement.

C’est nouveau. Dans la version de sa Toolbar actuellement diffusée, Google se sert de l’historique de votre surf pour vous servir des résultats de recherche contextuels à votre historique de navigation. Autrement dit de vos goûts passés.

C’est un gouru de la pub en ligne qui le relate et donne l’exemple. Disons que vous recherchiez Saturne. Si votre machine a un historique de surf sur des sites liés à la voiture, vous aurez les liens conduisant vers le modèle de voiture éponyme. Si vous (ou votre machine…) êtes passionné d’astrologie, vous irez vers des contenus relatifs à la planète.

Autrement dit, toute la stratégie d’optimisation de référencement naturel pourrait être bouleversée puisque les résultats vont différer en fonction des profils personnels des surfeurs. C’était déjà complexe, notamment avec les « Google Dance », puis les changements d’algorithmes presque quotidiens, ça va devenir un cauchemar pour les sites qui veulent optimiser leur référencement…

Du côté des annonceurs, du changement à anticiper puisque sur les sites visités, Google pourra facilement mettre à jour les liens sponsorisés en fonction des logs de la barre d’outils Google.

Du côté utilisateur, la question se pose : à force de profiling, que va-t-il rester ? Regarder dans le rétroviseur pour décider où je vais ne m’a jamais fait découvrir des choses passionnantes.

A côté de cette logique arithmétique et des machines, ne va-t-il pas manquer quelque chose ? De la surprise, de la découverte, une communauté. Un media !?

Et vous, trouvez-vous cette nouvelle fonctionnalité positive ou négative ?

Auteur - Julien Jacob

No Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.