Blog

USAToday.com : on a maintenant les chiffres de leur nouvelle version tournée vers le « social media »

Je l’avais découvert pendant le sommet de l’Online Publishers à Londres, mais je voulais attendre les premiers résultats.

Il y a maintenant des chiffres. Les visiteurs uniques ont augmenté de 21% et plus de 40 000 commentaires ont été postés sur le site.

Etonnant de voir au passage que cette société, Gannett, avait déjà réinventé le quotidien papier il y a maintenant vingt cinq ans. Avait été très innovateur sur le Web 1.0 (en 97 c’était un des sites que j’ai regardé de très près pour faire de ZDNet.fr un site d’info). Et qu’elle relève le barre à l’ère du 2.0… L’esprit d’innovation, on l’a ou ne l’a pas…

Vous trouverez l’explication en détail de Jeff Jarvis, sur Techcrunch ou sur cette vidéo.

Intéressant quand même de voir que les parties qui marchent le mieux ne sont pas de l’info géné mais du mag : Sport, Argent, Voyage et Techno.

Leur concept est le « networked journalism project » qui intègre bien sûr la participation des internautes, mais surtout des outils de social networking. Ils se sont notamment appuyés sur Pluck pour ne pas tout redémarrer depuis le début. C’est en effet le grand problème des CMS qui ne gèrent que du contenu et les outils de gestion de communauté que des gens. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons décidé pour Obiwi de développer un CCMS (content and community management sytem), et on vous confirme que c’est long. D’où les impatiences créées sur le lancement, mais on construit pour le long terme…

Un détail intéressant dans le billet de Jeff sur les commentaires mis en avant sur la homepage. Il doute de l’intérêt de ces derniers et le chef de projet d’USAToday lui répond qu’il s’agit plus de mettre en avant les utilisateurs que l’intérêt des commentaires eux-mêmes. C’est une posture qu’on trouve très rarement dans les médias traditionnels qui souvent font de la sur-qualité au risque de dévaloriser leur communauté. Je pense qu’il faut effectivement accepter de prendre des risques sur la qualité pour ensuite pouvoir réajuster le tir. Plutôt que de tout bloquer pour une question de principe dont on ne connaît pas le résultat.

Certains bloggeurs se plaignent d’y trouver des fonctionnalités finalement très limitées. Mais la cible ici est le grand public et non les bloggeurs existants, bardés de tous les outils web 2.0 existants.

D’autres rappellent à juste titre que les communautés qui ont marché jusqu’à ce jour sont celles qui ont tout misé sur la communauté, en construisant, personne par personne leur réseau. Ce qui leur a permis au passage d’améliorer leur service par touches successives. USAToday est-il bien armé pour faire ça ? Pas sûr. Le même pose le problème du pouvoir, ou du contrôle donné à la communauté qui est finalement très limité. Pourquoi viendrait-elle dans ce cas ? Autre question cruciale.

Ce qui est d’ailleurs intéressant dans leur approche, c’est d’abord d’intégrer le social networking pour intégrer l’audience à la discussion, notamment avec les équipes éditoriales. C’est une reconnaissance que le secret de ces modèles n’est pas la gestion du contenu (que les médias maîtrisent) mais la gestion de la communauté (qu’ils maîtrisent… moins…).

La participation reste pour l’instant très limité (à la discussion), il sera intéressant de suivre les évolutions du site pour voir s’ils iront jusqu’au bout…

Un bon début donc, qui n’a peut-être l’air de rien mais qui bat en brèche un paquet de résistance des médias existants.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Auteur - Julien Jacob

No Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.