Blog

Un début de ré-équilibragre entre la publicité de display et le search sur Internet ?

On en a plusieurs fois parlé sur ce blog : les annonceurs ont le double besoin de faire connaître leurs marques au travers de valeurs (la publicité de notoriété ou branding) mais aussi de pousser leurs ventes (au travers du marketing direct).

Sur Internet, ils ont eu tendance à plus utiliser le marketing direct, même pour travailler leur branding parce que c’était moins cher et le ROI directement mesurable.

Or, les enchères augmentant sur les mots clés (avec l’affluence des annonceurs) et les fraudes au clic (estimées entre 20 et 30% tout de même) rendant le ROI moins mesurable, Market Watch estime que les phénoménales progressions de Google (et donc de ce marché) pourraient se calmer.

Les annonceurs commençent aussi à faire la différence entre un clic (un prospect) et un client. Et si les taux de conversion derrière le clic sont mauvais, leurs coûts d’acquisition peuvent devenir très importants. On connaît bien ce phénomène : un environnement peu sécurisé et/ou peu propice à l’information est souvent peu efficace pour la publicité (voir CPM net sur FaceBook ou Myspace). Or tous ces liens sont diffusés sur Google, mais aussi ailleurs…

C’est donc une bonne nouvelle pour les sites investissant dans un contenu éditorial (professionnel ou amateur) de qualité car c’est dans ceux-ci que se concentre la publicité de notoriété.

Et vous qu’en pensez-vous ? Pensez-vous que le search va s’équilibrer avec le display ?

Auteur - Julien Jacob

No Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.