Blog

Un bloggeur de CNET rémunéré au clic

Vu sur le blog d’Emmanuel.

C’est une histoire aussi vieille que celle des médias : si l’auteur pense à la rémunération directe pour créer son contenu, il est vite dévoilé (qu’il soit bloggeur ou professionnel). Les consommateurs des médias ne sont pas des imbéciles, ils sont parfois plus éduqués sur la chose que les spécialistes des médias…

D’ailleurs pour clarifier qui parle, je connais aussi bien Dan Farber, puisque j’étais patron de CNET France jusqu’à fin 2006. J’ai eu ces discussions avec lui il y a bien longtemps pour lancer les blogs sur ZDNet.fr tels qu’ils existent aujourd’hui.

Nous avions déjà discuté ce point, assez brièvement en fait (c’était une des options possible) : il savait parfaitement que quelqu’un qui voudrait maximiser son revenu par du sensationnel serait immédiatement détecté par l’audience particulièrement critique des blogs (et que si tel n’était pas le cas, les équipes en interne le feraient). Et que d’autre part, la vraie vocation d’un bloggeur n’est pas l’argent, mais acquérir comme le note Emmanuel une notoriété professionnel ou personnelle.

Pour moi, c’est simplement un modèle de calcul de rémunération pour un contributeur extérieur. La pige est payée en fonction du nombre de signes, on pourrait aussi la payer en fonction du nombre d’heures, mais on ne le fait pas. Un bloggeur extérieur est souvent payé au forfait par les médias, là c’est une autre forme de calcul.

Maintenant, est-ce la meilleure forme de rémunération ? Certainement pas, car c’est souvent une arnaque pour le contributeur. Si on calcule un pourcentage sur des revenus adwords en fonction du trafic généré sur ces blogs, on se rend vite compte qu’on parle de sommes ridicules.
Sauf pour les quelques élus qui concentrent un trafic conséquent, ce qui est le cas du blog mentionné sur ZDNet.

Alors, cette forme de rémunération est-elle destinée à s’installer et à tuer toute objectivité de l’information ? Pour toutes ces raisons, je ne le crois pas…

Auteur - Julien Jacob

No Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.