Blog

Branding et marketing direct décidément deux choses différentes et complémentaires

Dans cet article de Clickz, Madison avenue reproche à Google de ne pas laisser les outils de mesure et de diffusion des publicités de branding (DoubleClick par exemple) entrer sur son réseau.

Quelques phrases bien senties :

« Google doesn’t allow us to use well established technologies. »
As a result, he said, using Google for brand campaigns results is a waste of time and energy.
« We’d love to have them (as partners for branding campaigns), » said David Smith, CEO of media agency MediaSmith. « But they’re going to have to listen to what the agency wants, not what they’re trying to sell. »
Overall, as it dives into the big pond of brand advertising, agencies say Google has yet to fully appreciate that, here at least, the company is still a small fish
« From an ad management standpoint, they’ve grown up with a CPA model, » said Geary Interactive’s Roell. « We’re not talking direct marketing. We’re talking branding — language that has to be learned. »

Le marketing direct représente plus des deux tiers des budgets sur Internet (via le search, voir les chiffres dans la rubrique de ce blog). L’inverse dans le monde physique.

Mais l’appétit sur Internet est en train de tourner sur la notoriété à lire cet article et écouter certains annonceurs. Le Search est toujours un formidable outil tant pour les annonceurs que pour les supports. Mais sa domination absolue devrait disparaître pour un équilibre entre les deux modèles.

C’est l’avis partagé par plusieurs commentaires dans ce précédent post. Qui n’est pas d’accord ?

Auteur - Julien Jacob

No Comment

Sorry, the comment form is closed at this time.